Des téléphones de contact

987 518 036 - 630 579 801
 Santa cruz de Montes (El Bierzo -Leon)
info@elbierzocasarural.com

 

 

 

Nous avons un bon nombre de musées pour visiter comme le Musée Ethnographique du Bierzo Alto (Bembibre), le Musée du Bierzo (Ponferrada) ou le Musée ethnographique de Noncède du Bierzo. Des lieux de grand intérêt patrimonial comme "Moelles" pour 40 Kmts. (Patrimoine de l'Humanité), Monastère de Cariacedo, Monastère de Siècle. Miguel de las Dueñas, le Chemin de Santiago (l'Houx, Molinaseca, Villafranca del Bierzo, Ou Cebreiro), Peñalba de Santiago (l'ensemble historique - artistique), les Collines de Santiago (l'ensemble historique - artistique), la Forge de Compludo (une forge romaine), le Château des Templarios (Ponferrada), une Architecture rurale dans Ancares (pallozas, des greniers, etc..). Des activités sportives comme le parapente dans la scie de Gistredo. Un bon nombre de routes de senderismo dans la zone comme les fontaines de Noncèdent et une scie de Gistredo, une Mare des Fosses, de Matavenero et Poibueno, Monté au bec Catoute (un toit du Bierzo, 2117 mts). Finalement détacher les excellences de la gastronomie locale avec plats si renommés comme le botillo, les vins avec appellation d'origine, des piments rôtis, les feux pour griller des marrons populaires qui sont célébrés dans l'automne, etc..

 

 

 

 

 

            

Cuadra Santa Bárbara
Tel.:987 510 550 - 689 519 811 (Mingui)
Mail:
cuadrasantabarbara@hotmail.com
Excursiones a caballo, pupilaje, Justas medievales, compra-venta, Camino de Santiago
Calle Camino de San Pedro s/nº, Bembibre (en el barrio de Socuello)
Cuadra de caballos

Avec une écurie Sainte Barbe, Bembibre (le Bierzo), tu découvriras un monde à cheval. Faire le chemin de Santiago aux échines d'un cheval est à la portée de ta main; ce sera une expérience inoubliable. Avec nos joutes médiévales et défilés avec animation à cheval, tu croiseras la ligne du temps. Nous louons nos chevaux pour n'importe quel type de récréation historique, de rodages de la télévision ou cinématographiques. Vous avez la possibilité de se promener à cheval dans l'une ou plus d'heures, accompagnés toujours par un moniteur; les Chênes, des chênes - lièges, des prés, des rives, des roches etc..... ils seront des témoins de votre pas. Une salle naturelle (jour de cohabitation) pour des collèges et des campements. Dis-nous qu'un lieu te plairait connaître à cheval et nous le ferons possible. Des excursions de l'un ou quelques jours, avec la possibilité de logement dans des maisons rurales ou campée libre. Il commence à faire partie de la nature dans une compagnie d'un cheval. Si le lieu que tu choisis pour ton excursion est loin de notre écurie, nous possédons un propre camion pour déplacer les chevaux.
Nous t'offrons aussi ces services : les Classes équitation, domptage, le contrat d'achat de chevaux, de pension, un maréchal - ferrant .... et quelques amples installations pour que tu puisses jouir du cheval.

 

 

SAN FACUNDO - POZO DE LAS OLLAS

Une distance : 12 kilomètres
Une durée : 3-4 heures
Compliquez : il baisse
Un dénivellement net : 575 m.
Des époques recommandées : toute l'année sauve une inclémence

Si nous pouvions remonter quelques siècles dans le temps, à la route entre Sain Éloquent et nous dénommerions Poibueno "des monastères", puisque dans les vallées secrètes qui séparent les deux localités des communautés siennes ont surgi dans une époque médiévale de religieux. Rien ne reste du monastère de Sain Éloquent le (Xe siècle.) et peu abondants, ils sont, les vestiges de celui-là de Poibueno (le XIIe siècle.). Comme toujours, les moines ont choisi un emplacement parfait pour trouver la paix si convoitée spirituelle.
Le parcours qui nous se présente est d'une beauté extraordinaire. Il réfléchit par le sentier du cours d'eau qui a moulé cette vallée, qui nous surprendra après le réservoir, avec les petits sauts d'eau qui dans beaucoup de zones reste vierge. Des chevreuils, jabalíes, des aigles et des loutres sont seules certains des espèces qu'il pourra découvrir entre une végétation exubérante qui protège le voyageur à pied de la chaleur incluse en plein été. 500 mètres, avant d'arriver à poibueno, le Puits des Marmites offre un spectacle naturel unique avec l'eau comme protagoniste.
Déjà au retour dans Sain Éloquent, nous pourrons jouir de la tranquillité et la beauté du peuple et si le temps il accompagne de se reposer placidement dans la piscine publique fluviale qui a été récemment inaugurée.
 

 

  DE COLINAS AL CAMPO DE SANTIAGO

Je commence: en Colinas del Campo de Martín Moro Toledano
Compliquez : une moyenne-baisse
Desnivel neto: 600 m.
Le temps : 2 - 2,5 heures (allée)
Une époque recommandée : toute l'année sauve une inclémence
Il éloigne une route : 8 kms (allée)

Dans cette route nous nous approchons de la partie du Bierzo où la rivière Boeza est le protagoniste et guide. C'est la zone la plus orientale de la contrée et trouve marquée par la Scie de Gistredo, avec le massif de Catoute de 2.117 mètres, où les vallées sont hautes et isolées. L'activité agricole marquait la vie de ces des gens jusqu'à ce qu'au XIXe siècle le travail des mines a absorbé tout. Le parcours part du peuple de Collines du Champ de Martin Moro Toledano, déclaré Bien d'Intérêt Culturel avec catégorie de l'Ensemble Historique. Nous parcourons la village par la partie droite jusqu'à trouver déjà à la sortie un chemin qui surgit à la droite. Nous montons par ce chemin, en marchant à droite de il a ri. Aux peu de mètres nous trouvons la fontaine Juliano Sain. La végétation est très variée, mais celle-là de type eurosibérien prédomine. Ils abondent en nous labourant, des palets, des houx, servales, des chênes, des bouleaux et des coudraies. Nous croisons le pont de "Suso", en laissant la rivière à notre droite. Nous continuons par ce chemin en nous trouvant à notre pas petites cassées. Nous nous trouvons avec un nouveau pont que nous devons croiser, celui-là de "Colombes", en se mettant à marcher de nouveau par la marge droite de la rivière. Ce pont nous donne un pas au bois de "Paleiro", le petit ensemble épais d'houx et de palets. Les becs du Catoute distinguent depuis ici (2117m) et les Arcs de l'Eau (2058 m), les élévations principales de la Scie de Gistredo. La vallée étroit, en passant près de la Basse - cour des Juments, d'installation ancienne prerromano, et, tout à coup, une plaine immense et verte apparaît devant notre vue, de plus de 2 kms de longueur. C'est le Champ de Santiago, à dont l'entrée se lève l'ermitage dédié à Matamore, édifié dans mémoire de l'aide prêtée par le Saint pour battre les envahisseurs sarracenos et dont le pèlerinage célèbre toutes les années le 25 juillet.
 

 

 


 
RUTA DE LAS FUENTES DE NOCEDA

Une distance : 8,5 kilomètres
Une durée : 3-4 heures
Un dénivellement net : 523 m.
Compliquez : une baisse - moyenne
Une route homologuée et signalisée : PRC-LE-44
Une époque recommandée : toutes les stations sauf une inclémence
Des coordonnées GPS :
- Une sortie : 4232236-713132
- Une arrivée : 4733227-712740

En plus de profiter des propriétés mineromedicinales qui le lui attribuent à ses eaux c'est un parcours de grande beauté pour le réaliser en marchant et contempler le paysage, la végétation et la faune caractéristique de la zone. Il est totalement signalisé et arrangé pour que le pas soit confortable et sûr.
Depuis La Fontaine du Blond il distingue, au nord, Le Mirador de la Gualta comme un a châtré ou un château romantique. Au sud une partie est guettée de Noncédez : les quartiers du Río et un Saint-Pierre, et au fond on entrevoit la queue ou la tête de couleuvre tendue au soleil. C'est le quartier de Plaine fertile. La Scie impressionnante de la Guiana raie l'horizon.
La Fontaine du Blond, à laquelle on peut accéder depuis Le Mouro par un sentier qui s'élève dans un zigzag entre des chênes, des balais sauvages et urces, a des propriétés oligominerales et est sódica bicarbonaté. Il y a ceux qui assurent que l'eau qui jaillit de ce tuyau fortifie les os, est sain pour le rhumatisme, prévient la carie et donne beaucoup de vie. Si les voyageurs à pied se sentaient égarés, ils pourraient toujours disposer du recours de la rivière : suivez l'et ils finiront par atteindre La Chute de la Gualta, avant de couronner le Mirador.
La Fontaine du Soufre, il se trouve dans un endroit forestier, où il y a une cascade spectaculaire. L'eau bicarbonatée mixte de cette fontaine teint et éclabousse d'une couleur rougeâtre dont ils s'approchent à jeter un coup. On dit que celui qui boit cela une eau, finit par avoir un appétit comparable avec celui-là d'un lion. C'est le moment approprié pour prendre une respiration et pour jouir du goûter.
La source de la Santé, aussi une connaissance comme la source de la Demoiselle, puisque l'eau pousse aux jets par entre une mante de mousse, est un autre lieu dans lequel le visiteur doit reposer. Il suffit montrer la tête au tuyau, clorurado et salutaire, pour se sentir enivré d'un goût,
Les senderistas, non vengés des sources, peuvent se permettre de roucouler par la chute de "Gualta". Un jet puissant d'eau tombe à un plomb depuis environ trente mètres de hauteur sur un puits, dans lequel les excursionnistes peuvent se reposer à une patte libre. Le visiteur peut finir par couronner le mirador de La Gualta, où le vent de la scie allège la sueur du voyageur à pied. Depuis cette position privilégiée on peut contempler la belle vallée sublime de Noncédez, comme une corolle immense de gentiane.
Le long du parcours nous nous trouvons avec d'autres fontaines que bien qu'ils n'ont pas les mêmes propriétés médicinales, s'ils ont une eau rafraîchissante. Celles-ci sont : Juan Álvarez, Ma Fontaine, La Forge, Le reguera et la fontaine "Canalijo"
Après avoir fini le parcours, dans le Camping de Chanos tu auras lieu de repos tranquille pour remettre des forces.
Le jour officiel de la route des fontaines est dernier dimanche de juillet de chaque année. Après avoir fini la route, on offre à tous les touristes la dégustation d'un vin espagnol. (Noncédez elle est placée dans une vallée qui fut entourée des noyaux importants des asturiens duquel une constance est restée dans la zone. Dans ses monticules les restes de sept nous attendent castros et deux castrines. De plus nous pouvons nous approcher du musée où de nombreux restes archéologiques de la culture se gardent castreña. Dans cette zone s'est trouvée une pièce importante appelée l'Idole de Noncédez qu'il se garde dans le Musée Archéologique de Madrid. de l'époque celto-romaine.

 
 
  SIERRA DE GISTREDO
Je commence : Páramo del Sil
Une distance : 30 kms.
Une durée : 2 journées des (15 heures)
Compliquez : une moyenne-inscription
Des époques recommandées : toutes excepté dans un hiver
Une route homologuée et signalisée : PR-LE-43
Des coordonnées GPS :
- Une sortie (Páramo del Sil): 4743990-704750
- Une arrivée(Villar de las Traviesas): 4732895-708000

Nous commençons dans l'Étendue désertique du Sil, au centre du peuple. Nous croisons le pont qui existe à la droite et montons jusqu'à la fin de la localité. Ici nous prenons la piste forestière qui nous conduit, nous, Primout. Le chemin monte doucement; nous accompagne une végétation composée en majeure partie par de jeunes pins de repeuplement, de bruyères et une tache de chêne et de bouleau. Quand nous avons marché peu plus de 3 kms. Nous nous trouvons avec le "Cabano de Ulises", un refuge je publie qu'il peut nous donner une protection.
Nous continuons de monter d'autres 3 kms, jusqu'à les atteindre 1462m d'une altitude, le moment dans lequel nous prenons le chemin de descente à Primout. Nous pouvons contempler à notre pas la vallée fluviale de la rivière Primout dans pratiquement toute son étendue. Après être arrivé à Primout, un peuple précieux négligé, nous prenons le chemin qui surgit du cimetière. Le parcours est c'avec plus un enchantement de la route; un paysage précieux de chênes et de prés au bord de la rivière Primout. À la fin du chemin nous nous trouvons avec une passerelle sur la rivière que nous devons croiser pour prendre le chemin qui nous porte à Pardamaza. Une légère montée nous attend jusqu'à accéder à cette localité. Nous jouissons par le chemin de quelque vue incroyable. Dans Pardamaza nous traversons la village et à la sortie de le même nous prenons la piste de la main gauche qui nous porte jusqu'à Gistredo.Nous marchons par la vallée de la rivière Pardamaza, entre des repeuplements de pins jusqu'à arriver à un triple croisement dans lequel la montée est indiquée jusqu'au sommet géodésique de Gistredo (1735 m.) depuis ici nous contemplons une grande dépêche de la Contrée du Bierzo. Dans cela le même croisement est indiqué la direction qui prend la route, en baissant par des pistes forestières jusqu'à arriver au Village des Traverses.

 

Ruta de Peña Infierna

Un rocher Infierna ou le Puits de la Górgora est une gorge fermée et profonde qu'ils ont travaillé le ruisseau de la Górgora, ou le Détroit, et son affluent le Mostruelo, qui baisse par la vallée de Vidriales, dans un banc puissant de conglomérat qui constitue la base des terrains carbonifères. Elle est trouvée dans une limite de Montealegre, une municipalité de Villagatón.

  • Une approche 

L'itinéraire commence dans le pueblecito de Montealegre pour ce que dans la montée du port de Pommeraie depuis Le Bierzo, pour l'Autorail A-6, nous prendrons la déviation signalisée à Brañuelas. Dans le croisement immédiat nous dévierons par la première à notre droite, signalisée dans la direction de Montealegre, en revenant presqu'en arrière. Nous pouvons nous ranger dans le peuple ou dans les environs du complexe omnisports qui reste à environ 100 m de la route avant l'entrée au peuple.

 

Dans n'importe quel cas nous partons du complexe omnisports par un chemin qui va par sa dépêche supérieure et descend jusqu'à la proche vallée. Nous méprisons, par notre droite, que suit une vallée en bas et qui sera par que nous reviendrons, et continuons par le versant. Tôt le chemin devient sien, récemment débroussaillé. Après être arrivé à un coupe-feu nous avons à promouvoir un tronçon par lui et tôt quelques bornes nous indiquent où il continue le sentier. Depuis le versant il est deviné, mais il ne se voit pas, le défilé. Si nous voulons nous approcher nous pouvons le faire par le proche coteau en descendant à un champ un travers. En suivant le sentier débroussaillé, nous baisserons à la vallée, monterons le roquedo de l'autre versant du ruisseau de Vidriales et descendrons nouvellement même le ruisseau Étroit.Dans ce tronçon il y a quelques pas un peu compromis pour non des habitués à la montagne et passe à côté des restes de quelques mines probablement d'une époque romaine et pour le bénéfice de l'or, ou peut-être d'un fer. D'abord par la marge gauche et tout de suite par la droite du ruisseau il est descendu jusqu'à trouver la meilleure conservée de toutes les mines. En suivant un ruisseau en bas le défilé peut être parcouru bien que, selon mon opinion, avec un risque trop haut pour non des habitués à la montagne.Il est meilleur monter un peu par un autre senderillo, qui sort en face du pont naturel qui forme un grand bloc, jusqu'à un coupe-feu que nous suivrons, avec quelque vue impressionnante, vers la droite jusqu'au coteau immédiat. Nous abandonnons le coupe-feu d'un senderillo qui nous porte jusqu'au talweg et un petit coteau entre des yeuses touffues. Si nous descendons par le talweg vers notre droite nous pouvons baisser au fond de la gorge, si nous continuons au front et descendons vers la main gauche nous arriverons, avec une baisse vertigineuse, à l'entrée du défilé à côté du barrage de prise d'eau et de la petite guinguette.Nous continuerons une vallée en bas, par entre des ruines minières, jusqu'au premier ruisseau qui baisse par notre droite. Nous monterons par un chemin qui aboutit à son bord et qui, une vallée arrive, il nous portera au point de départ. Sans nous arrêter et sans des déviations de la route nous emploierons un peu plus de deux heures dans effectuer le parcours.  

  • D'autres itinéraire

En passant la village, on peut continuer par piste de terre vers le fond de la vallée et, dans le premier croisement, prendre la direction la vallée arrive. Ainsi nous arrivons à une mine négligée, où nous pouvons laisser la voiture ou, si la commodité nous peut, continuer avec lui jusqu'à la petite guinguette habilitée dans la même entrée du défilé.

Si la meilleure option s'aime parcourir le défilé, selon mon opinion, il est de partir du barrage qui constitue le captage d'une eau potable pour la Tour du Bierzo. Par notre main gauche nous avons à commencer l'ascension par un senderillo à peine marqué que, dans successifs tu ressors, il nous conduit à une terrasse qui parcourt une dépêche du défilé à une hauteur moyenne. Par elle nous avançons jusqu'à traverser le contrefort qui délimite le bassin du ruisseau Mostruelo, par une crevasse étroite.Depuis ici, nous descendons dans une direction une Franque vers la confluence des rivières, dans quiebros continuels, en profitant les unes tu retournes qu'ils parcourent le mur. Et déjà nous sommes dans le fond : l'obscurité et le bruit de l'eau, ils nous font paraître que nous sommes dans un autre monde. Seulement quelques mètres à notre droite, il est, la confluence des ruisseaux et d'un bloc impressionnant en bouchant le lit. Bien que les désirs de se déchausser et de parcourir la gorge pressent vers le bas, il faut repousser la tentation clairement puisque nous n'avons pas à oublier que l'eau est de pour boire.Et de plus, par l'autre marge de la gorge, nous pourrons descendre au fond de nouveau seul quelques mètres plus bas d'où nous nous trouvons. Au-dessus du bloc nous suivrons vers le haut jusqu'à une petite cascade.. Nous aurons tardé environ trois quarts d'heure.

Si nous ne sommes pas habitués à percer au rocher, il est meilleur de reculer et jouir du vu. Si nous savons affronter elle nous pouvons grimper à un frêne à une terrasse sur la cascade et depuis cela au rocher vers le haut jusqu'à une autre terrasse couverte de grands blocs, où il y a des crevasses impressionnantes, et d'où nous reviendrons sur le lit. Depuis ici, et sur un bloc encastré dans une pleine gorge nous apprécierons sa partie la plus fermée.Il sort par l'une se retourne, dans la plus haute partie de la terrasse, sur laquelle l'un doit traîner, presque pendu sur l'écroulement, à quelques grottes déjà à la fin de la gorge. Il mérite la peine de continuer en amont sous un bois touffu de rive, jusqu'à se trouver avec un autre bloc constitué dans un pont naturel et jusqu'à suivre l'itinéraire décrit. Dans tout le parcours nous aurons employé non moins de deux heures et demie, mais il peut être beaucoup plus si nous nous extasions dans les émotions.

La gorge peut être parcourue de très diverses formes en mettant des terrasses, des consoles à profit et tu te retournes et même en entrant ou en sortant par les ruisseaux qui confluent dans elle.

  • Un paysage.

         Des observations 

Cette gorge est quelque chose qui ne s'attend pas dans un lieu de formes douces et tout résulte dans elle sobrecogedor : les murs verticaux qui semblent se fermer dans le ciel, la pénombre qui envahit tout, le bruit de l'eau que reverbera dans les murs.

  • Une faune.  

Le sanglier abonde et il est possible de voir un chevreuil ou perdrix. Il y a des traces abondantes de chasseurs, de braconniers ou non.

  • Une flore.  

Il y a des houx et des noisetiers. Le lierre recouvre quelques murs. Dans les environs urces et des yeuses. À côté du ruisseau les humérus, des frênes et un salguera. Et, les ajoncs étant fait remarquer très punzantemente, abondent.

  • Des risques.

C'est un parcours dangereux, par les précipices : il ne faut pas attaquer sans expérience ni avec le sol mouillé puisque la roche devient très glissante. Un autre risque additionnel ce sont les noeuds qui abondent dans les sentiers.
Il faut avoir une préoccupation spéciale à la contamination et n'oublier que l'eau de la rivière est de pour boire.

 

 

© Sol y Luna 2010 - www.elbierzocasarural.com - info@elbierzocasarural.com

 


 

 

 

 

   

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

casas rurales, castilla leon, casas rurales en el bierzo, casas rurales leon, precio, ofertas, turismo, rural, casas completas, turismo rural, casas, rurales, casa, comarca, casa de aldea, turismo, casas, aldea, casa rural, leon, rural bierzo, ponferrada, bembibre, torre del bierzo, tourist, accommodation, alojamientos, turisticos, tourism EL BIERZO CASA RURAL - casa rural en el bierzo, casa rural, alquiler, oferta, casa completa, santa cruz de montes, bierzo alto, castilla leon. Spain